Une délégation marocaine accueillie au lycée de Charolles
Dans le cadre d'un partenariat international avec le lycée Paul Pascon de Laâyoune, le lycée Wittmer de Charolles a accueilli une délégation d'élèves marocains du 30 janvier au 3 février.

Des projets solidaires en ASSP 

Fête de Noël des Restos du cœur

Ce projet est né du partenariat autour d’ateliers culinaires entre l’association et le lycée Wittmer ; ateliers dans lesquels les élèves d’ASSP s’engagent bénévolement un mercredi sur trois.

Pour créer cet après-midi festif, ils ont dû mettre en œuvre toutes leurs compétences dans l’animation pour proposer un spectacle où théâtre, magie, danses et chant se sont succédés. Afin de prolonger la magie dans les yeux des enfants, les lycéens ont proposé des activités comme la réalisation de cartes de Noël ou de décorations pour le sapin, du maquillage ou un jeu de motricité.

Enfin, ils ont rempli la salle de mets créatifs et gourmands, préparés en classe, pour partager le goûter et clore ce moment de partage et de solidarité. Les sourires des enfants inciteront sans aucun doute les élèves à renouveler le projet l’an prochain.

Article proposé par Maryline Capitaine, professeure de Sciences et Techniques Médico-Sociales

 

Une friperie solidaire voit le jour au sein du lycée Julien Wittmer

Violaine, Lina et Léna ont cherché à sensibiliser les élèves à la "seconde main". L'objectif de cette friperie est de promouvoir une démarche écologique mais aussi solidaire puisque tous les fonds collectés sont destinés à être reversés à l'association "Les Restos du Coeur".

Grâce à la générosité de tous, nombreux vêtements et accessoires ont été collectés. Après avoir participé activement au tri et au nettoyage des vêtements, Violaine, Lina et Léna ont installé, le temps d'une demi-journée, en salle 400, la "friperie de Coeur".

Une démarche reconnue et reconduite : rapidement, vêtements et accessoires vendus à faibles prix ont trouvé de nouveaux acquéreurs et c'est avec 196 euros en caisse que la friperie a fermé ses portes. Suite au succès rencontré, une nouvelle friperie solidaire est prévue en mars prochain. 

En fin d'année, tous les vêtements qui n'auront pas trouvé preneur seront remis à la Société Coopérative et Participative "Le Relais" : réseau d’entreprises qui agit pour l’insertion de personnes en situation d’exclusion ce qui renforce la dimension solidaire de cette démarche.

Article proposé par Mme Nestor Christine, professeure en Biotechnologies/Santé/Environnement