Journée Portes Ouvertes BTS BIOQUALITÉ et GESTION DE LA PME SAMEDI 21 JANVIER 2023 - site libération -
Nous vous encourageons à venir visiter nos locaux, découvrir les BTS Bioqualité et Gestion de la PME et échanger avec les équipes éducatives. Possibilité de suivre ces 2 formations post-bac en alternance. Horaire : 9 h - 12 h

Ateliers culinaires

Après une interruption en raison de l’épidémie de COVID-19, les ateliers culinaires mensuels au bénéfice de personnes accueillies par deux associations caritatives, les « Restos du Cœur » et, nouveauté cette année, l’« Ordre de Malte » ont démarré depuis septembre dernier.  Les bénéficiaires, encadrés par deux enseignants, Mme Perrier-Bertrand et M. Cherel, sont conviés à des activités en binôme avec des élèves de bac pro ASSP durant trois heures. Il s’agit, durant ce moment convivial, de proposer des recettes aisément reproductibles à partir de produits de saison susceptibles d’être fournis lors des distributions hebdomadaires par les associations.

La séance se déroule selon un rituel aujourd’hui éprouvé. Après un accueil des bénéficiaires, les binômes sont constitués avec les élèves puis plusieurs recettes thématiques sont proposées à la réalisation. Ce sont à la fois des plats chauds et des desserts. Les groupes débutent par les desserts avant de préparer le plat principal. Lorsque les desserts sont prêts, une partie est partagée autour d’un café, d’un thé ou bien d’un jus de fruit, en attendant la fin de la cuisson du plat de résistance. A la fin de la séance, les bénéficiaires se partagent les plats réalisés et repartent avec. Le groupe d’élèves n’est jamais le même, pour permettre à tous de participer à cette action citoyenne.

Le mercredi 19 octobre, six élèves de 1ere ASSP et six bénéficiaires ont cuisiné des plats avec pour thématique automnale la courge, ainsi que des desserts : tiramisu, pain d’épices, tartes aux poires et crème de marrons.

Au-delà de la pratique culinaire, ces ateliers sont surtout des temps qui permettent à des personnes de rompre momentanément leur isolement, d’être valorisées. Beaucoup ont évoqué ces instants comme une respiration et piochent dans les recettes proposées des idées reproduites ensuite. Beaucoup sont fiers d’avoir pu progresser et faire partager leurs compétences. Les cultures, les histoires et l’actualité se mélangent : ce mercredi, une élève qui a fui la Syrie avec sa famille et une mère de famille qui a fui l’Ukraine avec ses trois enfants, ont cuisiné ensemble. A cette occasion, nous avons pu entendre un réel partage en trois langues : le français, l’anglais et l’arabe.

Article proposé par Mme Perrier-Bertrand et M. Cherel, enseignants et animateurs des "ateliers culinaires"