Information aux famille novembre 2020 COVID-19
Afin d'accueillir tous les élèves dans un cadre serein, propice aux apprentissages et à la reprise de la vie collective, le lycée Julien Wittmer met tout en œuvre pour assurer le respect des règles sanitaires.

Erasmus +, 3ème rencontre : Aix-Marseille-Charolles

Pour cette troisième mobilité, c’est une nouvelle équipe Erasmus + qui a vu le jour. Si certains maîtrisent déjà parfaitement les rouages de la machine, cette nouvelle rencontre aura été pour d’autres, un moment de découverte et de prise de conscience de ce qu’était un “jeune Erasmus”. 

Direction Marseille

La rencontre de cette nouvelle génération Erasmus, a débuté à Marseille le 11 janvier dernier par la visite de la Cité Radieuse où les élèves ont pu apprécier le concept toujours aussi moderne de l’immeuble auto-suffisant selon Le Corbusier. 

Ensemble, ils ont découvert la cité phocéenne et ses particularités qui ont attiré tant d’artistes au fil des années.  Une visite du musée Cantini et de l’exposition temporaire consacrée à Man Ray les a immergés dans l’univers surréaliste sur lequel se porte notre étude actuelle. 

Musée Cantini

Puis, nos pas nous ont conduit jusqu’à Aix-En-Provence, afin de mettre en lumière l’intérêt de cette région pour un certain Picasso, un des artistes qui aura le plus attiré notre attention pendant cette mobilité. Picasso vouait une admiration sans limite à l’enfant du pays, Paul Cézanne, à propos duquel il disait : “il est notre père à tous”. Il nous fallait donc, logiquement, découvrir Cézanne et sa ville, pour mieux comprendre cet esprit artistique nouveau des années 20-30. 

Pour clore notre séjour, nous sommes allés visiter le Camps de Milles. Se souvenir pour mieux comprendre et ne pas commettre les mêmes erreurs, voilà l’objectif de ce lieu de mémoire. Ce mémorial ainsi que l’atelier Créer pour résister auquel nous avons participé, nous ont fait prendre conscience de l’importance de l’art pendant une période très difficile et de son universalité.  

Atelier "Créer pour résister"

Riches de tous ces enseignements, nous avons regagné Charolles pour les mettre à profit dans les différents ateliers proposés.

Au travail...

Nous avons également profité de ce retour en terres charolaises pour passer du temps au lycée où nous avons tourné le nouvel épisode de notre série. Nous avons aussi assisté à une séance de cinéma consacrée au film Buñuel, après l'Âge d’or et découvrir ainsi l’œuvre d’un autre artiste espagnol d’avant-garde nourrit par la pensée surréaliste : Luis Buñuel.  

Puis est venu le triste moment des aurevoirs qui a vite été balayé par une autre pensée : la prochaine mobilité !

Zaragoza nous re-voilà !

Si vous voulez en savoir plus sur notre projet, n’hésitez pas à aller faire un tour sur notre site :  http://wittmeristasplus.com/fr et à nous suivre : https://www.instagram.com/jwittmer_erasmus/

Article proposé par Anne-Sophie Calvez, professeure d'Espagnol