Une délégation marocaine accueillie au lycée de Charolles
Dans le cadre d'un partenariat international avec le lycée Paul Pascon de Laâyoune, le lycée Wittmer de Charolles a accueilli une délégation d'élèves marocains du 30 janvier au 3 février.

Une nouvelle aventure Erasmus +

Depuis de nombreuses années maintenant, notre établissement réalise avec les élèves des projets financés par le programme Erasmus +. Riches de ces différentes expériences, il nous a semblé logique de poursuivre cette démarche favorisant l’ouverture européenne, en postulant pour obtenir la nouvelle accréditation pour la période 2022-2027.

L’accréditation, qu’est-ce-que c’est ?

Il s’agit d’une appellation qui permet à un établissement scolaire ou organisme, de pouvoir réaliser des demandes de financement pour ses projets européens.

Le lycée Julien Wittmer est accrédité Erasmus + depuis février 2021 pour l’enseignement scolaire.

Une accréditation, plusieurs objectifs

Cette accréditation vise à nous permettre d’atteindre plusieurs objectifs que nous avons ciblés comme étant prioritaires quant à l’évolution de notre établissement pendant cette période.

Ils ont été envisagés afin de permettre à l’ensemble des membres du lycée (aussi bien le personnel que les élèves) d’évoluer et de s’ouvrir à une nouvelle dynamique européenne.

  • Objectif 1 : Favoriser le dynamisme linguistique et culturel au sein de notre établissement dans une démarche de construction de citoyenneté européenne.
  • Objectif 2 : Permettre à tous les élèves de s’inclure dans un projet à envergure européenne.
  • Objectif 3 : Favoriser l’innovation pédagogique au profit des élèves.

Notre projet a été envisagé sur une longue période. C’est pourquoi nous l’avons organisé en plusieurs étapes.  

2022-2023 : la mobilité des personnels en priorité

Dans le langage Erasmus +, une mobilité correspond à l’envoi d’une personne dans un établissement à l’étranger. Il y a donc autant de mobilités que de personnes qui partent.

Afin de permettre au plus grand nombre de pouvoir bénéficier du soutien d’Erasmus +, il nous a semblé important, dans un premier temps, de sensibiliser nos personnels aux bienfaits du programme.

C’est pourquoi nous avons consacré cette année à la recherche de partenaires et à l’échange entre pairs afin de pouvoir découvrir des pratiques pédagogiques différentes et, ainsi, permettre de faire évoluer les nôtres.

Aller à la rencontre de nouveaux partenaires grâce à ces stages d’observation est un bon moyen pour réfléchir sur nos propres méthodes mais également pour envisager de nouveaux projets incluant les élèves cette fois.

Article proposé par Anne-sophie Calvez, professeure référente Erasmus + lycée J. Wittmer