COVID 19 : ce qui est prévu pour se protéger au lycée

Mémoire(s) et Histoire

Dans le cadre d’un travail sur la mémoire, les élèves de 1ère Bac Pro ASSP (Accompagnement Soins et Services à la Personne) du lycée Julien Wittmer ont rencontré des témoins de la Guerre d’Algérie.

Dans un premier temps, plusieurs échanges avaient eu lieu, par téléphone et par courriel pour préparer l’entrevue avec notamment l’envoi d’un questionnaire élaboré en classe, avec M. Cherel, professeur d’histoire-géographie.

Plusieurs personnes se sont déplacées à Charolles pour rencontrer les élèves et éclairer leurs travaux de leurs témoignages. Vendredi 7 avril, il s’agissait d’un groupe de 6 membres de la FNACA de Charolles et lundi 10 avril, de deux appelés et un rapatrié de la région chalonnaise.

Les six membres de la FNACA, dont le président Joseph Kut.

Ces récits émouvants ont permis de donner chair aux recherches préalablement effectuées. Ils ont été l’occasion de revenir sur ce conflit douloureux pour tous. Les élèves ont compris que ce traumatisme a durablement marqué les consciences jusqu’à nos jours. Les échanges se sont avérés très enrichissants sans esprit revanchard, ni animosité, en dépit de souffrances que chacun a pu deviner malgré la pudeur des témoins.

Tous ont insisté sur le gâchis qu’a représenté cette guerre et beaucoup ont enjoint les jeunes à rejeter la guerre, faisant le parallèle avec des conflits plus récents.