Une délégation marocaine accueillie au lycée de Charolles
Dans le cadre d'un partenariat international avec le lycée Paul Pascon de Laâyoune, le lycée Wittmer de Charolles a accueilli une délégation d'élèves marocains du 30 janvier au 3 février.

Des lycéens à la rencontre de refugiés

Mardi 30 mai 2023, des réfugiés du CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) de Digoin sont venus raconter leur parcours aux élèves de deux classes de 1ère du lycée Wittmer.

Les élèves ont été particulièrement émus de la situation de Samaa, afghan, qui a fui son pays tenu par les Talibans, de Kisopa et Rajina, deux sœurs sri-lankaises tamoules catholiques menacées d’exécution avec leurs parents, ayant vécu dans la clandestinité en Inde pendant 15 ans sans aucune scolarité, et de Bakari, ivoirien, musulman qui refuse que sa petite fille soit excisée (celle-ci a obtenu le statut de réfugié).

Diko Doudou, DJ mauritanien, témoigne des difficultés pour obtenir son statut de réfugié politique auprès de l’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides) : une 1ère fois débouté, il doit de nouveau présenter une demande d’asile en apportant la preuve que sa vie est menacée dans son pays.

Pour Morgan, « cette interaction m’a provoqué de la peine et nous a tous sensibilisés au fait que dans le monde nous n’avons pas tous la chance d’être libre, d’aller à l’école, et de pouvoir avoir ses propres opinions sans être malmenés ».

Pour Eloïse « ces témoignages ont été pour moi de véritables messages d'espoir qui nous montrent que même si la vie n'est pas toujours simple, des solutions existent ! J'ai vu en ces personnes qu'elles avaient espoir en la France, l'espoir que ce pays leur donne des droits et des libertés qu'elles n'ont pas dans leur pays d'origine à cause de leurs engagements, de leur religion ou de leur ethnie ».

Les échanges se sont terminés par une dégustation de pâtisseries réalisées par d’autres membres du CADA et les élèves.

Christelle Martin, professeure d’Histoire-Géographie et d’Education Civique