Journées Portes Ouvertes : vendredi 3 mars et samedi 4 mars
Nous vous invitons à venir visiter nos locaux, découvrir les filières générales, technologiques et professionnelles et échanger avec les équipes éducatives. Les BTS Bioqualité et Gestion de la PME seront également présentés. Vendredi 3 mars 2023 / Horaires : 17 h - 20 h Samedi 4 mars 2023 / Horaires : 09 h - 12 h

Rencontre avec Gilles Perret, réalisateur

Gilles Perret est connu pour ses documentaires engagés et militants (« La sociale », « Les jours heureux », « J’veux du soleil », …) mais cette fois-ci il nous a gratifié d’une fiction avec « Reprise en main ». En partie autobiographique, ce film présente l’action menée par une équipe de salariés d’une entreprise de décolletage dans la vallée de l’Arve en proie aux attaques des fonds d’investissement qui veulent la racheter.

Décidés à ne pas se laisser faire, les salariés créent leur propre fonds d’investissement pour racheter, via une LBO, leur propre entreprise.

En jouant le jeu des requins de la finance, ils se lancent dans une aventure qui les amènera à retrouver la force du collectif et de la solidarité.

Après avoir assisté à la projection du film, les élèves de terminale spécialité SES ont pu échanger avec Gilles Perret le réalisateur.

Camille et Clément, deux élèves, ont débuté la rencontre par une rapide intervention. Un film touchant, avec des personnages proches de nous, un film qui nous parle. Et c’est précisément un des objectifs qu’avait Gille Perret avec sa co-scénariste, Marion Richoux : faire un film sur celles et ceux qui sont trop souvent oubliés et invisibles au cinéma, les ouvriers, employés, les classes populaires, les ménages modestes. La discussion a permis de revenir sur le thème principal du film : la finance mondialisée qui impose des conditions de rentabilité extrême et rachète des entreprises comme dans un grand Monopoly, trop souvent au détriment des conditions de travail et de l’emploi. Bien sûr, le film de Gilles Perret est, comme tous ses documentaires, engagé et militant. Mais il porte également un optimisme et de l’enthousiasme : rien n’est écrit à l’avance ! L’action collective, le fait de recréer des liens forts de solidarité et d’entraide, l’ancrage local, tous ces éléments peuvent permettre de déplacer des montagnes.

Et même si « Reprise en main » est un peu une fable, le film nous montre qu’il ne doit pas y avoir de place pour la résignation.

Merci à Gilles Perret pour le temps qu’il nous a consacré et pour son discours revivifiant !!

Article proposé par Hervé Bernard, professeur de sciences économiques et sociales