VISITE VIRTUELLE DU LYCEE
En raison de la crise sanitaire, nous ne sommes pas en mesure d'organiser des portes-ouvertes cette année. En cliquant sur "en savoir plus", vous accéderez à une visite virtuelle du lycée et à une présentation de nos formations. En fonction de l'évolution de la situation sanitaire, des visites de l'établissement sur rendez-vous pourraient être proposées au mois de juin.

Les lycéades 2021 ont bien eu lieu !

Confrontation vivante et active avec le Théâtre, cette rencontre annuelle des options théâtre a pu se dérouler, jeudi 25 février, à l'Espace des Arts de Chalon sur Saône. Les élèves de Charolles (1ères et Tles) ont participé à des ateliers théâtre en matinée et ont assisté l'après-midi au spectacle Et le coeur fume encore, écrit et mis en scène par Margaux Eskenazy.

Raconter la guerre d'Algérie sur une scène de théâtre, Margaux Eskenazi et les comédiens de la compagnie Nova y sont parvenus avec panache et brio! Le spectacle propose une traversée documentaire et poétique des mémoires de cette guerre si longtemps refoulée. Il réussit à entrelacer les destins des algériens et des français, des combattants de l'OAS ou du FLN, des pieds-noirs, des jeunes appelés du contingent et des harkis, sans clichés ni raccourcis.

Quelques extraits de presse saluent l'ambition, la réussite de ce spectacle et l'enthousiasme qu'il suscite :

« En un peu moins de deux heures, cette jeune femme (Margaux Eskenazi) très douée déploie sur une scène découpée par des voilages formant de multiples espaces de jeu, un portrait de groupe éclaté, qui file, en boomerang, du passé au présent. Histoire d’hommes et de femmes marqués à vie par le conflit (et leur descendance également), cette représentation, superbement jouée, est exaltante. On la quitte avec un sentiment de gratitude. Parce qu’on a mieux compris cette tragédie et les dégâts qu’aujourd’hui encore elle engendre. Parce que le théâtre sort grandi d’avoir ainsi éveillé nos consciences. Fabuleux. » Joëlle Gayot, Télérama TTT

 " Ici, le théâtre éclaire, décrypte, fait sens. [...] c'est là une pièce salutaire. " L'Humanité - Marie-José Sirach

 " La pièce est ambitieuse, elle embrasse tout " Libération - Anne Diatkine

 " À travers sept comédiens, sept point de vue ô combien différents, l'heure est à ressentir, au plus profond. " Le Point - Valérie Marin La Meslée

 " Si l’humour offre un contrepoint aux horreurs inscrites dans les chairs et les mémoires, on ne verse jamais dans la facilité. Le propos est complexe, nuancé autant qu’engagé. [...] des lambeaux de mémoire pour un spectacle mémorable. " Les Trois coups - Laura Plas

"  Et le cœur fume encore (une pépite) " La Provence - Youness Bousenn

Article proposé par Nathalie Laurent, référent culture du lycée